Un doux air d'Orient : escale dans l'univers de Nadia Cherrak


Nadia Cherrak a une passion : travailler le cuivre repoussé qu'elle dessine, découpe puis peint tout en douceur et délicatesse ; le geste est précis, l'harmonie des formes et couleurs, toujours présente et rien n'est laissé au hasard...


Elle peint aussi sur toile et sur porcelaine, des motifs qui invitent au voyage dans ce beau pays qui est le sien : l'Algérie.

Après une formation au dessin à la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, puis un passage remarqué dans l'art décoratif, Nadia s'est découvert une passion pour la peinture, à travers l'oeuvre de Pablo Picasso. Son univers "tri-dimensionnel" où les visages et corps entiers se fondant aux décors, se voient d'un seul coup d'oeil (de face, de profil, de biais...), a sans doute été pour elle une révélation. De ces révélations qui éveillent en vous une vocation si forte, que vous vous sentez guidé vers un monde inconnu : le vôtre, le seul qui soit fait pour vous ! Ce monde pour lequel vous quittez tout le reste, comme Nadia, y compris une carrière enviable de Fondée de Pouvoir à la Banque Extérieure d'Algérie...


Le déclic a été total lors de sa découverte des peintres Juan Miro et Vassily Kandinsky, dont les styles ont poussé Nadia à créer le sien. De cette fascination est née sa façon très originale et personnelle de voir le monde qui l'entoure, où la couleur est omniprésente, où les formes abstraites, toutes en volutes et arabesques, qui sentent bon l'orient et ses mystères, ont pourtant quelque chose de très concret : l'ambiance est onirique... mais palpable.

Dans cet univers, l'imagination est reine. Reine ?... Pas très loin, sans doute : Nadia qui, dès son enfance, était destinée à une carrière de danseuse classique, est devenue une princesse des couleurs. Peut-être est-ce pour cela que son nom d'artiste est "Once"... comme dans ces contes de fées pour enfants qui commencent tous par "Once upon a time..."


Espérons qu'elle connaisse une carrière aussi "merveilleuse"... l'essentiel dans l'art - au moins à mes yeux - étant de toujours préserver sa part d'enfance...


Eliora

Pour contacter l'artiste :

Nadia CHERRAK - Cité des 200 villas n°27 - 15000 TIZI-OUZOU - ALGÉRIE

>>> Voir la page de Nadia Cherrak sur ARTQUID


Copyright des oeuvres présentées : Nadia Cherrak - Tous droits réservés - Reproduction interdite